Peinture isolante : est-ce vraiment efficace ?

peinture isolante thermique

Avec le réchauffement climatique et l’augmentation des prix de l’énergie, l’isolation des maisons devient de plus en plus importante. Or, 25 % des déperditions de chaleur se font par les murs. Le moyen le plus efficace d’isoler les murs par l’extérieur est d’utiliser des panneaux isolants. Cela dit, cela n’est pas toujours possible et la peinture d’isolation thermique est une alternative innovante. Il s’agit d’une solution simple et efficace pour réduire les pertes de chaleur et améliorer l’isolation acoustique. Elle peut être utilisée aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Mais est-elle vraiment efficace ?

Qu’est-ce qu’une peinture de revêtement isolant ?

Tout d’abord, la peinture d’isolation thermique est un revêtement fonctionnel qui isole de la chaleur. Il s’agit en quelque sorte d’une couverture de sécurité. Elle réfléchit les rayons du soleil et protège du froid. Quelques couches de peinture suffisent. Il en résulte un plus grand confort et une réduction des coûts de chauffage en hiver. Et en été, il maintient la pièce plus fraîche sans qu’il soit nécessaire d’utiliser l’air conditionné. Il protège également les murs du froid et de l’humidité.

Il en existe plusieurs types :

  • Les enduits d’isolation thermique des murs intérieurs : utilisés pour les murs intérieurs ;
  • Revêtements d’isolation thermique pour murs extérieurs : pour les murs extérieurs, les toits ou les bardages ;
  • Les enduits réfléchissants : utilisés sur les toits ou les bardages pour réfléchir les rayons du soleil.

La plupart des peintures isolantes sont des peintures acryliques, composées d’eau et de composants céramiques. C’est le cas par exemple de la peinture ThermaCote qui est disponible chez A.D.S.R, notamment sur son site https://www.adsr-idf.com/thermacote/.

Quels sont ses avantages ?

Le principal avantage de ce type de revêtement est sa polyvalence. Il peut être utilisé sur les murs extérieurs, les murs intérieurs et les toitures à parois minces (250 microns). Il suffit de choisir la teinte qui correspond le mieux à vos besoins.

Les autres avantages des revêtements d’isolation thermique sont les suivants :

  • Bonne isolation thermique et acoustique
  • Résistance aux conditions climatiques défavorables
  • Facilité d’application ;
  • Sans odeur ;
  • Formulation respectueuse de l’environnement ;
  • Convient à une large gamme de substrats (bois, béton, métal, etc.) ;
  • Réduit l’humidité ;
  • Meilleur bilan CO2 que l’isolation traditionnelle ;
  • Une large gamme de couleurs est disponible. Cela dit, le blanc reflète la plupart des rayons du soleil.

Quels gains apportent les revêtements isolants ?

Tout d’abord, les revêtements d’isolation thermique réfléchissent le rayonnement infrarouge. Les meilleurs revêtements réfléchissent jusqu’à 90 % du rayonnement infrarouge.

En termes d’isolation thermique, un revêtement isolant équivaut à une couche de laine minérale de 20 centimètres d’épaisseur. Lorsque la laine minérale est utilisée pour isoler les murs, l’épaisseur est d’environ 20 cm. Certains fabricants affirment que leurs revêtements peuvent réduire les besoins en chauffage et en climatisation chaque année, ce qui permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. S’ils sont utilisés correctement, ils peuvent également permettre d’économiser jusqu’à 35 % entre la température à l’intérieur et à l’extérieur du mur. En d’autres termes, si la température extérieure du mur est de 35°, la température intérieure est de 25°. Cela représente une économie de plusieurs degrés.

Derniers articles du blog