Les sept étapes de l’entrepreneuriat et de la gestion

formation création entreprise toulouse

Les PME passent par différents stades de développement. Les défis changent et des approches différentes sont nécessaires pour réussir. Vous devez anticiper les défis futurs et disposer d’une stratégie de réussite à chaque étape du cycle de vie de l’entreprise.

Phase d’amorçage

La phase d’amorçage du cycle de vie de l’entreprise correspond à la période où l’entreprise n’est qu’une idée ou une conception. La plupart des entreprises en phase de démarrage doivent relever le défi de l’acceptation par le marché et saisir les opportunités qui s’offrent à elles. N’essayez pas de faire trop de choses à la fois. À ce stade de l’entreprise, il convient de s’assurer que votre idée correspond à vos compétences, à votre expérience et à votre passion. Vous devez également décider de la structure de propriété de l’entreprise, élaborer un plan d’affaires et obtenir un financement.

En outre, il faut lever des fonds propres, obtenir des investissements de vos amis et de votre famille ou demander des subventions publiques. Si vous avez déjà des clients, vous pourrez peut-être les persuader d’investir dans votre entreprise. Cette phase est très délicate, c’est pourquoi il convient de bien se former. À ce sujet, il existe une formation en création d’entreprise à Toulouse afin de réunir toutes les compétences pour être en mesure de faire face aux défis qui vous attendent. Dans cette optique, MHT Formation propose une formation de qualité à tous ceux qui envisagent de se lancer dans l’entrepreneuriat. Le centre offre un accompagnement sur mesure aux apprenants et permet à ces derniers de profiter de la longue expérience de l’enseignant. On peut d’ailleurs choisir parmi plusieurs modules, à savoir le Marketing box, le Tuto communication, et le kit administratif. Sachez que le centre bénéficie de la certification Qualiopi délivrée par la Cofrac et l’ICPF. Vous pouvez contacter le centre de formation au 07 82 63 71 15 pour prendre rendez-vous ou poser des questions.

Phase de démarrage

Une fois que votre entreprise est légalement établie, vous devez vous assurer que le produit ou le service que vous avez l’intention de vendre est disponible et établir une base de clientèle et une présence sur le marché. Si les coûts sont plus élevés que prévu, vous devrez peut-être modifier votre stratégie commerciale ou lever davantage de fonds.

Attention :

Ne manquez pas de liquidités trop rapidement. Il faudra peut-être plus de temps que prévu pour que l’entreprise devienne rentable ou atteigne le seuil de rentabilité.

Phase de croissance

Si l’entreprise se développe, cela peut signifier que son chiffre d’affaires et sa clientèle augmentent également. L’entreprise peut avoir besoin d’embaucher et de former de nouveaux employés pour faire face à l’augmentation de la charge de travail liée à la croissance de l’entreprise. Il se peut également que vous deviez faire des investissements supplémentaires dans l’entreprise pour assurer son succès. Si vous ne disposez pas de fonds suffisants, vous pouvez demander un prêt.

Phase d’intégration

Une fois qu’une entreprise est devenue autonome ou même rentable, il reste encore beaucoup à faire pour la maintenir en activité. Essayez de maintenir ou d’augmenter vos flux de revenus, en suivant les nouveaux développements du secteur et l’évolution des préférences des clients.

Phase d’expansion

Si votre activité initiale se porte bien ou si vous ne pouvez plus vous développer sans attirer une nouvelle clientèle, c’est peut-être le temps de vous étendre à de nouveaux marchés. Il peut être plus facile de se développer sur un marché de niche plus petit, car les marchés plus importants peuvent être plus concurrentiels et plus longs à pénétrer. Il faut toujours faire beaucoup de planification et de recherche avant de décider où investir ses ressources. Il peut être judicieux de se concentrer sur des marchés en rapport avec votre activité existante.

Phase de déclin

Pendant la phase de déclin, les ventes, les bénéfices et les flux de trésorerie diminuent. Si les coûts ne peuvent être réduits ou les bénéfices augmentés, la direction peut être contrainte de vendre ou de fermer l’entreprise. Une entreprise peut éviter le déclin en se réinventant ou en se lançant sur de nouveaux marchés ou de nouvelles technologies. De cette manière, les entreprises peuvent se repositionner et amorcer une nouvelle croissance sur le marché.

Phase de sortie

Il existe plusieurs façons de se retirer d’une entreprise existante. Une entreprise peut être vendue et une nouvelle entreprise créée, ou bien elle peut faire faillite ou se retirer complètement de l’activité.

Derniers articles du blog