Comment choisir un terrain pour y construire une maison ?

terrain à vendre

Avant de choisir un terrain pour y construire une maison, il faut tenir compte d’un certain nombre de facteurs. Quels sont les types de terrains disponibles, quelles sont leurs différences et comment déterminer s’ils sont adaptés à la construction d’une maison ?

Fixer un budget

Avant de commencer à chercher un terrain dans la région souhaitée, il importe de définir un budget. Une fois que vous avez déterminé le prix maximum que vous pouvez vous permettre de payer, comparez les terrains que vous trouvez, et déterminez celui qui vous convient le mieux en termes de prix, de qualité et de taille. Mais, si vous cherchez un terrain à vendre en Isère, l’accompagnement d’une agence spécialisée comme Domidea Promotion, située au 285 rue Lavoisier 38330 Montbonnot-St-Martin, peut vous rendre la tâche plus simple. Avant de se lancer dans un tel investissement, il convient, en effet, de demander l’avis d’un expert dès le départ. Ces experts sont formés pour fournir des conseils complets sur la façon de trouver le terrain qui convient le mieux à vos besoins spécifiques. C’est aussi une occasion parfaite pour découvrir des projets immobiliers de logements neufs, de locaux d’activités et de bureaux.

Types de terrains résidentiels

Il faut également connaître le type de terrain sur lequel se trouve la parcelle. Pour analyser le type de terrain, il faut savoir que la propriété foncière est limitée à celle définie par le droit territorial, le droit urbain et l’urbanisme. En d’autres termes, les types de terrains sont les suivants.

Terrain urbain

Pour qu’un terrain soit un terrain urbain, il doit faire partie de l’aménagement urbain et donc être situé dans le tissu urbain de la ville. Selon la loi, il existe deux types de terrains urbains : les terrains urbains consolidés et les terrains urbains non consolidés.

Terrains en zone urbaine consolidée

Les terrains de la zone urbaine consolidée sont considérés comme tous les terrains qui ont le statut de terrains à aménager, et les terrains qui peuvent acquérir ce statut par le biais d’actes isolés de gestion de l’aménagement urbain. Il s’agit également des terrains qui supportent les possibilités de développement urbain dans les zones urbaines dans les conditions fixées par la planification urbaine.

Terrains pour les zones urbaines isolées

Il s’agit des terrains sur lesquels sont prévus les futurs projets de rénovation urbaine. En d’autres termes, il s’agit de la partie de la ville qui n’a pas encore été construite, et qui est considérée par la planification urbaine comme ayant le potentiel de générer de nouvelles constructions, de nouvelles routes, des espaces verts, des équipements, des dotations, etc.

Terrain à bâtir

Il s’agit de terrains qui n’ont pas encore été aménagés, mais que le plan d’urbanisme définit comme une zone de nouvelle croissance urbaine. Cette catégorie de terrains n’est pas incluse dans la réglementation nationale, mais dépend de la réglementation de chaque région, et se matérialisera une fois que les mesures de transformation urbaine correspondantes seront achevées.

Les terres rustiques

Certes, tout propriétaire a le droit d’utiliser, de jouir et d’exploiter son terrain en fonction de sa situation et de ses caractéristiques objectives, il n’est en principe pas possible d’ériger des bâtiments sur les terrains ruraux. Dans ce cas, le règlement définit donc de petites zones où on peut construire sur des terrains présentant de telles caractéristiques.

Connaître les règles d’urbanisme

Il faut garder à l’esprit que vous ne pouvez pas construire ce que vous voulez sur le terrain que vous avez acheté, et que vous devez respecter les règles d’urbanisme. Ces règles varient d’une commune à l’autre, et doivent être prises en compte lors de la construction d’une maison. Ces règles concernent notamment la densité de population, la hauteur des bâtiments, les restrictions en matière d’agrandissement et de modification des maisons, ainsi que d’autres paramètres qui influencent la conception et l’aménagement du terrain.

Derniers articles du blog