Pentax support et SAV

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Numéro de téléphone support client Pentax
  • SAV support client Pentax
  • Service après vente pour support Pentax
  • Contact divers et support Pentax
  • Assistance support client Pentax

 

Contacter support client Pentax par téléphone et informations support

Le Pentax LX est un appareil photo reflex mono-objectif (SLR) de 135 films fabriqué au Japon par Asahi Pentax entre 1980 et 2001. La monture d’objectif est le Pentax K, qui permet d’utiliser tous les objectifs à baïonnette Pentax pour le format 35 mm produits depuis 1975 ; les anciens objectifs à monture vissée M42x1 peuvent être utilisés avec un adaptateur, ce qui fait perdre la mesure d’exposition à pleine ouverture et l’automatisme d’ouverture.

Le Pentax LX Titanium a été produit en 1994 pour marquer le 75ème anniversaire de la société. L’édition limitée revêtue de titane, apparemment composée de 1000 pièces pour le marché japonais, était vendue dans une vitrine.

Le Pentax LX Titanium, à finition noire, a été lancé en 1996 en seulement 300 exemplaires.

La caméra était équipée d’un verrouillage de miroir, d’un contrôle d’exposition multiple, d’un contrôle de profondeur de champ, d’une compensation automatique de l’exposition. Un enrouleur à alimentation automatique de 2 images par seconde et un moteur de 5 images par seconde pouvaient être montés, ce dernier avait une commande permettant de réduire de façon transparente la vitesse d’alimentation à 0,5 image par seconde.
Le système a été complété par de nombreux autres accessoires tels que des poignées, des supports de piles, des dos de date et d’horloge, des télécommandes, etc.

Il s’agissait de l’appareil photo professionnel Pentax non autofocus haut de gamme. Par rapport aux boîtiers professionnels concurrents de l’époque, tels que le Canon F-1 ou le Nikon F3, le boîtier LX présentait des caractéristiques et des performances plus avancées tout en étant beaucoup plus compact et léger. L’Olympus OM-2 était encore plus léger mais n’avait pas de viseurs interchangeables contrairement aux trois autres.

Le Pentax LX 2000 avec un Pentax-A SMC chromé 1:1.2 50 mm au lieu du Pentax-A noir a marqué le nouveau millénaire en 2000.

En octobre 1981, Pentax a produit une édition limitée de 300 appareils photo « Pentax LX Gold » pour célébrer l’objectif de 10 millions de reflex, atteint pour la première fois par un fabricant, selon le certificat qui accompagnait l’appareil. Celui-ci, comme l’objectif SMC Pentax 1:1.2 50 mm, était plaqué or et recouvert de cuir brun, avec des parties en plastique marron et équipé d’un sac Pronto de la même couleur. Selon le marché visé, les voitures étaient revêtues de peaux de reptiles ou de vaches. Le nombre réel de caméras produites est plutôt supérieur à trois cents, car certaines n’ont pas été distribuées en raison de petits défauts et d’autres ont été utilisées par la maison elle-même. Trois cents, selon les déclarations officielles de Pentax, c’est le nombre réel de caméras vendues.
Plus tard, selon l’Asahi Optical Historical Club, trois éditions plus limitées du Pentax LX ont été distribuées sur le marché japonais :

La construction de l’appareil était basée sur des critères de précision, de robustesse et de fiabilité, avec un corps et un couvercle en métal moulé et un dos en métal, les surfaces extérieures étaient chromées noires puis peintes en noir mat, de sorte que toute usure de la peinture ne révélait pas les pièces de couleurs contrastées. Les différents couvercles et tous les contrôles étaient scellés contre la pénétration de l’eau et de la poussière ; c’était une nouveauté à l’époque, et elle a été adoptée plus tard sur très peu d’autres caméras, même haut de gamme.
Le viseur et les écrans de mise au point étaient interchangeables pour répondre aux différents besoins, 12 écrans et 7 viseurs étaient disponibles, tels que le viseur grossissant, le pentaprisme avec oculaire pivotant, le cockpit, etc. Certains d’entre eux, ainsi que le pentaprisme standard, étaient équipés d’une correction dioptrique pour compenser les défauts de vision de l’utilisateur.
Une autre particularité de la machine était le compteur, qui fonctionnait également à l’envers pendant le rembobinage du film, permettant par exemple d’effectuer des expositions multiples sur n’importe quelle image.

Le Pentax LX était équipé d’un obturateur à rideaux coulissants horizontaux en titane à fonctionnement mécanique, et donc indépendant des piles, qui offrait des vitesses d’obturation allant de la vitesse de synchronisation du flash (1/75 de seconde) à 1/2000 de seconde, au-delà de la position B, tandis que les vitesses d’obturation lentes, de 1/60 à 4 secondes, étaient contrôlées électroniquement.
Ce qui précède s’applique en mode de réglage manuel de la vitesse d’obturation, alors qu’en mode de priorité à l’ouverture automatique, toute la plage de vitesse d’obturation de 125 secondes à 1/2000 était contrôlée électroniquement par le compteur d’exposition intégré.
Ce composant était très performant dans des conditions de faible éclairage, puisque la sensibilité atteignait -5,5 EV (125 secondes avec une ouverture relative de 1,2 à 100 ASA), et utilisait la technique de mesure TTL pour l’exposition automatique dans le plan focal du miroir surélevé et la fermeture effective du diaphragme introduit par Olympus. Il a donc fait mesurer, au moyen de photodiodes au silicium, la lumière r

Wiki information et téléphone compatible avec les services de supports :

Numéro téléphone support client Pentax
SAV et contact support client Pentax
Service après vente et support Pentax
Contacter support Pentax
Assistance support client Pentax