Enel support et SAV

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Numéro de téléphone support client Enel
  • SAV support client Enel
  • Service après vente pour support Enel
  • Contact divers et support Enel
  • Assistance support client Enel

 

Contacter support client Enel par téléphone et informations support

Enel S.p.A. (à l’origine, acronyme de Ente nazionale per l’energia elettrica) est une multinationale italienne du secteur de l’énergie et l’un des principaux opérateurs mondiaux intégrés dans les secteurs de l’électricité et du gaz. Créée comme un organisme public à la fin de 1962, elle est devenue une société par actions en 1992.
L’État italien, par l’intermédiaire du ministère de l’économie et des finances, reste le principal actionnaire avec 23,6 %.

Dans les mêmes années, les connexions électriques ont été activées grâce à l’utilisation de câbles sous-marins entre la péninsule et l’île d’Elbe (1966).

Le marché de l’électricité a été progressivement libéralisé entre 1990 et 2000.

Dans le domaine des énergies alternatives :

En compensation des acquisitions, les modalités d’évaluation de la valeur des entreprises ont été définies et une compensation à verser sur 10 ans aux créanciers à un taux d’intérêt de 5,5% a été introduite.

En 1988, le nouveau plan énergétique national (PEN) a fixé comme objectifs fondamentaux l’augmentation de l’efficacité énergétique, la protection de l’environnement, l’exploitation des ressources nationales, la diversification des sources d’approvisionnement en provenance de l’étranger et, en général, la compétitivité du système de production.

En 1999, dans le cadre de la nouvelle structure de la société, 31,7% du capital a été vendu et la société a donc été cotée en bourse ; les actions d’Enel ont été cotées à la Bourse italienne à un prix par action de 4,30 € (correspondant à 8,60 € après le regroupement des sociétés en 2001).

En 1963, le Centre national de dispatching de Rome a été créé pour gérer les flux d’énergie sur le réseau en coordonnant les usines de production, le réseau de transport, la distribution ainsi que l’interconnexion du système électrique italien avec les pays étrangers, en régulant instant par instant la production et la transmission d’énergie sur la base de la demande réelle.

Les premiers objectifs de l’Enel ont été la modernisation et le développement du réseau électrique avec la construction des dorsales à haute tension, des connexions internationales, des connexions avec les îles, l’électrification des zones rurales et la construction du centre national de dispatching, également financé par l’émission, en 1965, d’obligations garanties par l’État pour un montant de plus de 200 milliards de lires.

En 1898, la production d’électricité en Italie était égale à 100 millions de kilowattheures.

Au début de 1962, le gouvernement Fanfani IV a reçu la confiance du Parlement italien et s’est engagé à proposer une mesure d’unification du système électrique national dans les 3 mois suivant la confiance.
L’ENEL a été officiellement créée par la loi n° 1643 du 6 décembre 1962 (publiée au Journal officiel le 12 décembre 1962).
Enel a acquis toutes les activités des sociétés opérant dans la production, la transformation, la transmission et la distribution d’électricité, à quelques exceptions près, comme les autoproducteurs ou les sociétés qui produisaient plus de 70% de l’électricité en fonction d’autres processus de production (auxquelles les sociétés municipalisées ont été assimilées par la suite).

Les années 1970 ont été caractérisées par une forte crise énergétique qui a conduit à des mesures d’austérité drastiques et à la définition d’un plan énergétique national qui a défini comme objectif la construction de nouvelles centrales électriques et la recherche de nouvelles sources d’énergie.

Enel a été impliqué dans la catastrophe de Vajont, qui s’est produite le 9 octobre 1963 au réservoir de Vajont, un réservoir artificiel utilisé pour produire une grande quantité d’énergie hydroélectrique, sur les eaux duquel un glissement de terrain de 260 millions de mètres cubes est tombé. L’usine avait été construite par la Sade et le 14 mars 1963, elle venait d’être remise au nouveau-né Enel dans le cadre du processus de nationalisation. L’impact du glissement de terrain sur le lac a provoqué des vagues, à l’intérieur et à l’extérieur de la vallée du Vajont, qui ont claqué les villages d’Erto et de Casso et surmonté le barrage, détruisant les villages en aval de Longarone, Pirago, Rivalta, Villanova et Faè. Cette catastrophe a fait environ deux mille victimes. Enel a été accusé du procès en tant qu’entreprise responsable de la catastrophe, aggravée par la prévisibilité de l’événement. En 1964, Montedison a également participé à l’essai, ayant acquis la SADE, le fabricant de l’usine.
Les deux sociétés ont été condamnées à payer des dommages et intérêts aux communautés touchées par la catastrophe.

En 1968, les travaux ont commencé (achevés dans la première moitié des années 1970) pour construire la ligne de 380 Kv reliant Florence et Rome, qui combinait le système électrique à haute tension du Nord avec celui du Centre-Sud.

1986 a vu le premier bilan excédentaire d’Enel avec 14 milliards de lires et 100 millions de lires de bénéfices.

En 1985, le centre national de dispatching et de contrôle du réseau électrique a également été progressivement

Wiki information et téléphone compatible avec les services de supports :

Numéro téléphone support client Enel
SAV et contact support client Enel
Service après vente et support Enel
Contacter support Enel
Assistance support client Enel