Support E on, support client SAV

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • E on Numéro de téléphone des supports
  • E on Service support client SAV
  • E on Service après vente et Service support client
  • E on Contact support divers
  • E on Assistance support client

 

Support E on et information service de support client

E.ON SE est une société européenne d’énergie renouvelable basée depuis 2016 à Essen, en Allemagne, après avoir été fondée en 2000 à Düsseldorf. Elle opère en Europe, en Russie et en Amérique du Nord, et est également présente au Brésil et en Turquie où elle gère des entreprises avec d’autres partenaires. Elle dessert environ 35 millions de clients. Avec un large éventail d’énergies, elle dispose d’une capacité de production d’environ 61 GW et est l’une des principales entreprises dans le domaine des énergies renouvelables.

En août 2011, l’entreprise a annoncé une perte possible de 10 000 de ses 85 600 employés en raison de la décision allemande de fermer toutes les centrales nucléaires du pays d’ici 2022, au lieu de 2036 comme l’a décidé le Bundestag le 28 octobre 2010.

En février 2011, E.ON comptait 1,5 million de clients du méthane et 1,4 million de clients de l’électricité en Roumanie.
L’électricité fournie par E.ON en 2010 s’est élevée à 3,44 TWh, et le méthane à 25,8 TWh.

La centrale électrique de Livorno Ferraris, dans la province de Vercelli (Piémont), en service depuis 2008, a été la première centrale électrique construite par E.ON en Italie. La centrale (75 % E.ON, 25 % FMB) à cycle combiné gaz-vapeur, d’une puissance installée de 805 MW, est l’une des centrales à gaz les plus efficaces d’Europe, avec un niveau de rendement de près de 58 %.

En juillet 2009, la Commission européenne a infligé à GDF Suez et à E.ON une amende de 553 millions d’euros chacune pour les accords relatifs au gazoduc MEGAL.

Depuis 2016, E.ON se concentre donc uniquement sur les énergies renouvelables et nucléaires, les réseaux de distribution et les solutions pour les clients. Uniper, en revanche, dont le siège a été déplacé à Düsseldorf, opère de manière indépendante dans la production d’électricité conventionnelle (hydroélectricité, gaz naturel, charbon) et le commerce mondial de l’énergie. En 2017, E.On vend ensuite le reste de sa participation dans Uniper à la compagnie d’électricité finlandaise Fortum.

En 2006, E.ON tente d’acquérir Endesa, mais sa proposition est dépassée par une offre conjointe de la société italienne Enel et de la société espagnole Acciona. Par la suite, cependant, E.ON a repris des actifs pour environ 10 milliards d’euros qu’Enel a dû céder après l’acquisition en vertu des règles de concurrence de l’UE.

Avec une capacité installée d’environ 6 GW provenant de sources traditionnelles et renouvelables, et un total d’environ 800 000 clients en électricité et en gaz, E.ON est aujourd’hui l’un des principaux opérateurs énergétiques en Italie dans la production et la vente d’électricité et de gaz.

L’éolien et le solaire sont les technologies sur lesquelles se concentre le portefeuille d’énergies renouvelables du groupe en Italie. E.ON en Italie se targue d’une capacité totale provenant de sources renouvelables d’environ 374 MW, dont 328 MW d’énergie éolienne, grâce à 10 centrales fonctionnant en Sardaigne, en Sicile, en Campanie, en Basilicate, en Toscane et en Calabre, et 50,4 MW de photovoltaïque grâce à des centrales en Lombardie, au Piémont, dans le Latium et en Sardaigne.

En novembre 2014, E.ON annonce qu’il s’abstiendra à l’avenir de recourir aux énergies fossiles.

E.ON Energia est la société de vente du groupe en Italie, présente sur le marché réglementé et libre, qui offre des produits et des services pour la fourniture d’électricité et de gaz naturel à environ 800 000 clients, résidentiels et professionnels, grâce à des solutions innovantes et compétitives et à une large gamme de services de conseil pour la gestion et l’optimisation de la consommation d’énergie.

La centrale à cycle combiné au gaz de Tavazzano, dans la province de Lodi (Lombardie), d’une puissance installée nette de 1 440 MW, la centrale à cycle combiné au gaz d’Ostiglia, dans la province de Mantoue (Lombardie), d’une puissance installée de 1 137 MW, la centrale thermoélectrique de Fiume Santo, dans la province de Sassari (Sardaigne), d’une puissance d’environ 600 MW, la centrale à cycle ouvert au turbogaz de Trapani, en Sicile, d’une puissance installée de 213 MW.

Jusqu’au 1er janvier 2016, son activité était diversifiée. Après 2016, avec la scission d’Uniper, elle s’est concentrée uniquement sur les énergies renouvelables et l’énergie nucléaire, les réseaux de distribution et les solutions clients. Le groupe est dirigé par la direction du groupe basée à Essen et est divisé en unités mondiales (par fonction) et en unités régionales (par pays). Avant le dégroupage, cinq unités mondiales géraient le portefeuille d’activités de production d’électricité, d’énergies renouvelables, de commerce, de projets de développement technologique et de solutions pour les centrales électriques, de recherche et d’innovation et d’exploration et de production de pétrole et de gaz.
En 2018, elle a déclaré des recettes de 30,253 milliards d’euros et un bénéfice de 3,524 milliards d’euros.

En mars 2018, l’annonce : E.ON va acquérir la société de services d’énergie renouvelable Innogy de son actionnaire majoritaire RWE. L’accord conduira E.ON à devenir une société de vente au détail et de distribution. Cet objectif est atteint grâce à un accord complexe d’échange d’actifs de 43 milliards d’euros entre

Wiki information et téléphone assistance compatible avec les services :

Numéro téléphone service support E on
SAV service support client E on
service support client après vente assistance E on
Contact service client support E on
Assistance service client E on