Support Bibliotheque centre pompidou, support client SAV

Service de mise en contact téléphone compatible :

  • Bibliotheque centre pompidou Numéro de téléphone des supports
  • Bibliotheque centre pompidou Service support client SAV
  • Bibliotheque centre pompidou Service après vente et Service support client
  • Bibliotheque centre pompidou Contact support divers
  • Bibliotheque centre pompidou Assistance support client

 

Support Bibliotheque centre pompidou et information service de support client

Le Centre national d’art et de culture Georges Pompidou est situé à Paris, rue Beaubourg 19. En français, il est également connu sous le nom de Beaubourg. La conception du bâtiment est l’œuvre de Piano, Franchini et Rogers, bien qu’en fin de compte, seuls Rogers et Piano aient travaillé sur le projet.

La Bpi présente certaines caractéristiques qui la distinguent de la plupart des autres bibliothèques publiques :

Le Centre Pompidou a été conçu par Gianfranco Franchini, Renzo Piano, Richard Rogers et Susanne « Su » Rogers, ainsi que par l’ingénieur britannique Edmund Happold et l’ingénieur irlandais en structure Peter Rice. L’attribution du premier prix à ce groupe de jeunes lors du concours de 1971 a été une surprise générale.

Le Musée national d’art moderne est un musée d’art moderne, situé aux quatrième et cinquième étages du Centre Pompidou, créé dans les années 1980 par l’architecte et designer italien Gae Aulenti.

La vocation principale est celle d’une bibliothèque d’information et la composition de l’offre documentaire est orientée vers l’étude générale non spécialisée. Les collections couvrent toutes les disciplines et comprennent à la fois des productions étrangères et françaises.

Aujourd’hui, il est l’un des musées les plus visités au monde et abrite une collection d’environ 70 000 œuvres, dans laquelle on trouve, outre les arts visuels, des œuvres de design, d’architecture, de photographie et de multimédia. Ces œuvres sont proposées à travers des formes d’exposition constamment renouvelées et sont souvent accompagnées de cycles de conférences, de rencontres, de débats, de concerts et de spectacles.

Le New York Times, à l’occasion de la victoire de Rogers au prix Pritzker en 2007, a écrit que la conception du centre « a renversé l’architecture du monde ». Depuis sa construction, ce bâtiment aux couleurs vives et à la structure évidente est devenu l’un des symboles de l’architecture du XXe siècle.

Le 2 avril 1974, Georges Pompidou meurt en cours de mandat. Le 30 avril suivant, le Conseil des ministres présidé par le président du Sénat Alain Poher a décidé de donner au centre en construction le nom du président décédé. Le statut définitif de la nouvelle institution a été établi par la loi du 3 janvier 1975 : entre-temps, le Premier ministre Jacques Chirac avait dû lutter avec acharnement contre le nouveau président de la République, Valéry Giscard d’Estaing, qui était déterminé à abandonner le projet de son prédécesseur.

La fontaine Stravinsky (également appelée Fontaine des automates), située à proximité, présente des œuvres de Jean Tinguely et de Niki de Saint-Phalle.

Les différentes couleurs des conduites extérieures du Centre Pompidou sont différenciées en fonction de leur utilisation : jaune pour l’électricité, rouge pour les ascenseurs et les escaliers mécaniques, vert pour l’eau, bleu pour l’air.

En juillet 1971, parmi les 681 projets soumis, un jury international présidé par Jean Prouvé a décerné le premier prix au projet des architectes Renzo Piano, Gianfranco Franchini et Richard Rogers. En janvier 1972, le conseiller d’État Robert Bordaz, en charge du dossier depuis le 26 août 1970, est nommé président de l’organisme public qui doit superviser la construction et l’aménagement du nouveau centre. Le 15 septembre 1976, il est finalement nommé premier président du Centre Georges-Pompidou.

Les origines du Centre se trouvent dans deux projets distincts, conçus et développés en parallèle au cours des années 1960 :

La Bibliothèque publique d’information, également appelée simplement BPI et située sur trois niveaux dans le bâtiment du Centre Georges-Pompidou, est la principale bibliothèque publique de Paris et peut accueillir jusqu’à 2200 visiteurs. L’accès à la bibliothèque se fait par l’entrée au 19 rue Beaubourg. Sur un total de huit étages et 45.000 m² du Centre Pompidou, la Bpi occupe un tiers du premier étage et la totalité de la surface des deuxième et troisième étages, soit environ 17.000 m², dont 10.400 m² sont consacrés aux salles de lecture. Il propose environ 400 000 documents à la consultation publique, dont

Dans l’idée du Président Pompidou, le Centre aurait dû donner une image de la création artistique dans son ensemble à un moment où les conceptions traditionnelles de l’art, ou plutôt de la culture, sont remises en question.

Ces aspirations ont notamment suscité des débats passionnés sur l’opposition entre la culture de masse et la culture d’élite, les questions de décentralisation culturelle et la relation entre le pouvoir et la créativité.

Pour cette raison, le Centre comprend une grande bibliothèque publique, la Bibliothèque Publique d’Information (BPI), le Musée National d’Art Moderne et l’IRCAM, un centre dédié à la musique et à la recherche acoustique, dont une extension, conçue en 1971 par Renzo Piano, est située place Igor-Stra.

Wiki information et téléphone assistance compatible avec les services :

Numéro téléphone service support Bibliotheque centre pompidou
SAV service support client Bibliotheque centre pompidou
service support client après vente assistance Bibliotheque centre pompidou
Contact service client support Bibliotheque centre pompidou
Assistance service client Bibliotheque centre pompidou