Quel est l’objectif principal de la virtualisation ?

La virtualisation des réseaux permet aux équipes informatiques d’optimiser l’utilisation de l’infrastructure physique, de réduire la charge de gestion et d’offrir une flexibilité nettement supérieure à celle de l’infrastructure informatique traditionnelle. Elle permet surtout d’allouer des ressources. Elle permet également de mettre à niveau les applications, de les augmenter ou de les réduire en fonction des besoins, ainsi que de réagir et d’adapter l’infrastructure en fonction des besoins réels. Par rapport aux infrastructures traditionnelles, la virtualisation des réseaux représente donc une approche entièrement nouvelle de la fourniture de services, que ce soit dans les centres de données, l’informatique en nuage ou l’informatique en périphérie. Elle introduit un nouveau dynamisme, une nouvelle efficacité et une nouvelle agilité dans les environnements de réseau. Ceux-ci sont non seulement capables de répondre de manière adéquate aux demandes d’environnements de plus en plus distribués, mais ils sont aussi globalement plus rapides et plus sûrs.

Simplification de la gestion du réseau

La virtualisation réduit le fardeau de la gestion du matériel physique, en éliminant la nécessité de le configurer. De nombreuses tâches de gestion, tant dans le centre de données que dans le nuage, sont automatisées, ce qui permet aux services informatiques de gagner du temps et de réduire les coûts de gestion. Mieux encore, avec www.axiomeconcept.com/gestion-technique-centralisee, vous bénéficiez de solutions informatiques dédiées à la gestion technique centralisée d’infrastructures. Plus précisément, Axiome Concept, situé à 351 Chemin de Gourettes 06370 Mouans-Sartoux, met à votre disposition des solutions de supervision vous permettant d’optimiser la gestion de vos sites. Grâce à la gestion technique centralisée, vous pouvez centraliser l’ensemble de vos activités techniques en un seul endroit.

Flexibilité accrue

La virtualisation permet de déplacer les ressources et les charges de travail où et quand cela est nécessaire, quelle que soit la topologie du matériel physique. L’expansion est rapide et facile, ce qui permet à l’organisation de répondre plus efficacement aux tendances fluctuantes du marché ou aux préférences des clients.

Capacité à prendre en charge de nouveaux modèles de travail

La disponibilité d’un pool de ressources partagées par le biais de réseaux virtualisés favorise l’émergence de nouveaux modèles de travail à distance et hybrides.

Sécurité accrue

L’isolation des réseaux virtuels contribue à améliorer la sécurité, car même si un pirate parvenait à infiltrer un réseau, celui-ci serait séparé des autres, qui ne seraient pas compromis. L’isolation peut également protéger les données sensibles du reste de l’infrastructure, qu’elle soit sur site ou dans le nuage.

Accélération de la valeur ajoutée

Grâce à l’automatisation et à la réduction des charges de gestion, le temps de provisionnement du réseau peut être considérablement réduit, ce qui améliore l’efficacité et diminue les coûts.

Réduction des coûts matériels

La possibilité de créer plusieurs réseaux virtuels sur un seul serveur permet de réduire l’empreinte physique et de réaliser des économies. La réduction du matériel peut également se traduire par une diminution de l’espace physique et des besoins en chauffage et en refroidissement, ce qui présente également des avantages économiques à long terme.

Derniers articles du blog