Pourquoi investir dans le private equity ?

investir dans le private equity 

Le marché des capitaux ne se limite pas à l’achat d’actions. Si vous souhaitez investir dans des entreprises, vous devriez également essayer les fonds de capital-investissement. Il s’agit d’une option qui peut garantir de bons dividendes à long terme. Obtenez plus d’informations dans cet article.

Présentation du capital-investissement

Le private equity est un investissement privé. Dans ce type d’investissement, vous allouez des fonds directement à une entreprise et pouvez en retour participer à sa gestion. L’idée est de développer l’entreprise afin de tirer profit d’une éventuelle vente. Cette alternative s’adresse aux entreprises qui ne sont pas encore entrées en bourse, c’est-à-dire qui ne sont pas cotées en bourse. Cela dit, elles sont déjà établies sur le marché, disposent d’une clientèle importante et présentent un potentiel de croissance. Il ne leur manque que l’incitation financière.

Cela dit, tout investissement comporte des risques et le capital-investissement n’échappe pas à la règle. Ainsi, pour limiter ces risques et s’assurer de faire un investissement attractif, vous pouvez demander l’aide d’un expert comme Jinvestisenfrance. Ce cabinet peut vous aider à diversifier le placement de votre argent sur le plan :

  • Géographique: en France, en Europe, aux États-Unis ou dans le monde entier ;
  • Stade de développement de l’entité: start-up, transmission de société familiale, établissement en croissance, etc. ;
  • Secteur d’activité: technologie, santé, industrie, énergie, etc.

Pour récolter d’autres informations sur le private equity, appelez simplement au + 33 6 24 94 30 45.

Conseils pour investir en private equity

Les contributions peuvent être apportées par des institutions privées, des fonds d’investissement ou même des investisseurs individuels. Il suffit de trouver les entreprises qui ont le plus grand potentiel d’expansion. Afin de minimiser les risques, les fonds de capital-investissement répartissent les ressources dans différentes niches. Le capital investi sert à financer les opérations des entreprises, tout en leur permettant d’étendre leurs activités et de professionnaliser leur gestion. L’objectif principal à long terme est que ces entreprises fassent des bénéfices. Il peut même y avoir une future introduction en bourse, ce qui génère des dividendes pour les actionnaires.

Avantages d’un tel investissement

Investir dans le capital-investissement, c’est stimuler l’économie. Les entreprises qui bénéficient d’un soutien financier sont en mesure d’accroître leur compétitivité, de conquérir de nouveaux publics et de se développer. La société dans son ensemble en bénéficie, avec la création d’emplois et de revenus, par exemple.

Pour ceux qui investissent, c’est aussi un moyen de diversifier leur patrimoine. En effet, les bénéfices de l’opération peuvent être importants. Même si l’organisation n’entre pas en bourse, la plus-value est parfois suffisante pour que vous puissiez vendre votre participation à un prix supérieur à celui de l’investissement initial. En d’autres termes, il s’agit d’un pari intéressant pour atteindre une plus grande rentabilité.

L’equity crowdfunding nécessite des apports plus modestes

Il convient de souligner que toute opération de capital-investissement comporte des risques. Certaines entreprises ne se développent pas suffisamment ou ne réalisent pas les bénéfices escomptés. C’est normal, compte tenu des revers du marché et des crises économiques successives auxquelles le pays est confronté. C’est pourquoi il convient d’étudier soigneusement les possibilités afin de faire le bon choix. Sinon, les risques de pertes sont élevés.

L’un des moyens d’investir dans des entreprises sans prendre trop de risques est l’equity crowdfunding (financement participatif). Ce modèle vous permet de commencer avec des contributions modestes. Cette modalité est encore timide ici en France, mais elle a atteint un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars américains ces dernières années dans le monde entier.

Derniers articles du blog