Le grand tri : comment mieux gérer les déchets de votre restaurant

collecte déchets organiques

Ce n’est un secret pour personne que certaines des plus grandes chaînes de restauration du pays ont été critiquées ces dernières années pour leur gestion négligente ou trompeuse des déchets. Dans des grands pays comme l’Allemagne et la Corée du Sud, les deux tiers des déchets sont compostés ou recyclés. Les restaurateurs ont donc l’occasion de faire un pas en avant en matière de gestion des déchets. Voici comment bien s’occuper des déchets organiques dans votre restaurant.

Triez convenablement vos déchets

Malheureusement, lorsqu’il s’agit de matières compostables et recyclables, une pomme pourrie peut vraiment gâcher le lot. Lorsque vos déchets sont contaminés par des produits mal gérés, cela peut signifier que l’ensemble est impropre à une élimination correcte. Cette poubelle de déchets organiques parfaitement triés, lorsqu’elle contient des plastiques, des tissus ou d’autres éléments inappropriés, risque d’être perdue lorsqu’elle arrivera à l’usine de gestion des déchets. Il en va de même pour les produits recyclables contaminés par des déchets alimentaires, des plastiques souples non recyclables (comme les sacs refermables) ou du plastique noir (qui ne peut généralement pas être détecté par les scanners de recyclage). C’est pourquoi il importe de bien trier vos déchets.

N’hésitez pas à collaborer avec des entreprises spécialisées dans la collecte de déchets organiques pour mieux vous en débarrasser de vos biodéchets. A ce sujet, APEYRON ENVIRONNEMENT propose ses prestations aux professionnels comme les restaurants, hôtels, cantines scolaires, maisons de retraite, etc. Que vous ayez quelques kilos ou des tonnes de biodéchets par semaine, APEYRON ENVIRONNEMENT est le meilleur partenaire pour trier, collecter et recycler les déchets organiques. Si vous avez besoin d’un audit ou tout simplement de renseignements détaillés, appelez au 09 79 55 04 68.

Rendez votre programme de gestion des déchets pratique

Disposez de poubelles clairement identifiées pour chaque type de déchets. Dans une cuisine animée, c’est trop facile de jeter un objet dans la mauvaise poubelle si celle-ci n’est pas clairement étiquetée. Les poubelles séparées pour les ordures, le recyclage et les déchets organiques ne sont pas non plus la meilleure solution, car les déchets sont facilement jetés dans la mauvaise section. Placez les poubelles à proximité des zones où elles seront utilisées et définissez des normes de tri claires pour votre équipe. Faites en sorte que l’élimination correcte des déchets devienne la norme.

Investissez dans des emballages plus écologiques

Facilitez-vous la tâche, ainsi qu’à votre équipe et à vos clients, en rendant la plupart ou la totalité de vos emballages recyclables ou compostables. Moins de tri est nécessaire, moins il y a de contamination croisée. Mais attention, tous les emballages prétendument écologiques ne sont pas adaptés aux systèmes de gestion des déchets de votre localité. Par exemple, les bioplastiques (tels que ceux fabriqués à partir de maïs et de paille) doivent toujours être compostés et non recyclés, alors que les produits en papier se biodégradent en fait plus rapidement et peuvent souvent être recyclés ou compostés en fonction des règles locales. Un peu de recherche vous rendra la vie plus facile (et plus verte) à long terme.

Impliquez vos clients

Si vous comptez sur vos clients pour trier leurs propres déchets, rappelez-leur que vous comptez sur eux pour bien faire les choses. Utilisez des conseils et des infographies à côté des poubelles pour clarifier votre système et rendre le tri plus rapide et plus facile pour les clients. Encouragez les clients à manger sur place (dans de vraies assiettes, avec de vrais ustensiles) ou à apporter des gobelets, des pailles et des récipients réutilisables de chez eux.

Derniers articles du blog