3 avantages d’une formation en equicoaching

Formation en equicoaching

L’equicoaching, une méthode innovante où le cheval est partenaire de coaching, gagne de plus en plus en popularité dans le monde professionnel. Cette approche non conventionnelle du développement personnel et professionnel propose des avantages uniques. Examinons ici trois des principaux bénéfices qu’une formation en equicoaching peut offrir aux individus et aux entreprises.

Développement de l’intelligence émotionnelle

Au cœur de l’équicoaching se trouve l’amélioration de l’intelligence émotionnelle, essentielle dans le milieu professionnel. En effet, les interactions avec les chevaux exigent une compréhension fine et immédiate des émotions propres et celles du cheval. À travers une formation en equicoaching, les participants apprennent à mieux identifier, comprendre et gérer leurs émotions. Ils apprennent indirectement une meilleure gestion des relations interpersonnelles au travail. Il faut savoir que les chevaux sont des animaux extrêmement sensibles aux signaux non verbaux. Ils réagissent aux émotions humaines avec une précision souvent surprenante. Par exemple, si une personne ressent de l’anxiété, mais essaie de paraître calme, le cheval peut hésiter à s’approcher ou montrer des signes de nervosité. Cette situation offre un feedback instantané sur la cohérence entre les émotions internes et les expressions externes.

De plus, les compétences développées grâce à l’équicoaching peuvent être directement transférables au lieu de travail. La capacité d’un leader à reconnaître les sentiments de son équipe peut conduire à une communication plus efficace et à un environnement de travail plus harmonieux.

Renforcement des compétences en leadership

L’équicoaching fournit également un cadre exceptionnel pour développer des compétences de leadership. Dans les faits, le partenariat avec le cheval, animal à la fois puissant et sensible, oblige le participant à adopter des qualités telles que :

  • la confiance ;
  • le respect mutuel ;
  • la clarté dans la communication, etc.

Pour diriger un cheval lors d’une formation en équicoaching, il faut plus que la force physique, il faut surtout une force de caractère. Les participants apprennent comment leur posture, leur regard, leur ton de voix, et même leur mode de pensée, influencent directement le comportement de l’animal. Ce phénomène met en lumière le pouvoir de la non-verbalisation dans le management des équipes humaines. De retour en entreprise, cette expérience unique en interaction avec le cheval aide les managers à intégrer naturellement des principes de leadership effectif. Ils deviennent ainsi capables de guider leurs équipes avec assurance, tout en faisant preuve d’écoute et d’empathie accrues.

Amélioration de la communication et de la collaboration en équipe

Une formation en équicoaching accentue l’importance d’une communication claire et efficace. En effet, travailler avec des chevaux exige que chaque instruction soit donnée de manière cohérente et compréhensible, simulant ainsi les défis communicationnels des entreprises. Lors des sessions, par exemple, les participants découvrent rapidement que les malentendus ou les instructions vagues peuvent entraîner des réactions inattendues de la part des chevaux. Ceux-ci répondent strictement à ce qu’ils perçoivent des intentions humaines. L’exercice encourage donc une forme de communication pure et non ambiguë, très prisée dans n’importe quel contexte professionnel.

De plus, collaborer avec des chevaux permet d’observer en temps réel les effets de la communication sur la dynamique de groupe. Une tâche simple comme mener un cheval d’un point A à un point B avec l’aide de collègues peut révéler beaucoup sur les styles de communication prédominants au sein d’une équipe.

Derniers articles du blog